L’art des arts, c’est la conduite des âmes.
 
 
 
 
Vous abonnez au site ici

MOT DE BIENVENUE DU RECTEUR

MOT DE BIENVENUE DU RECTEUR A LA CELEBRATION DE LA FÊTE DE SAINT JEAN PAUL II ET L’ORDINATION DE DIACRES

 

LOMÉ, LE 22 OCTOBRE 2016

 

Excellence Mgr Isaac Jogues GAGLO, Evêque d’Aného, Président de cette célébration,

Excellence Mgr Denis AMUZU-DZAKPA, Archevêque métropolitain, Vice-Président de la Conférence des Evêques du Togo,

Très Révérends Pères Vicaires Généraux et Épiscopaux

Révérends Pères Curé des ordinands de ce jour

Révérends Pères Concélébrants,

Bienheureux frères et sœurs de la Vie consacrée

Distingués Invités,

Très chers parents de ceux qui seront élus diacres

Fidèles chrétiens et chrétiennes,

Vous tous, ici présents et tous ceux en communion avec nous à travers les ondes de Radio Maria, les autres médias…

 

Je vous salue tous très chaleureusement et avec grande joie au nom du Collège des formateurs de ce séminaire et de tous nos séminaristes et du personnel d’appui. Permettez que je salue avec une joyeuse reconnaissance, leurs Excellences Mgr Isaac Jogues GAGLO et Mgr Denis AMUZU-DZAKPAH. À Mgr Isaac Jogues revient d’assurer cette année la présidence de la célébration de cette fête du Grand Séminaire Saint Jean-Paul II et il aura aussi à ordonner diacres, 5 de nos séminaristes venus des diocèses d’Anèho (je commence par là. A tout seigneur, tout honneur !), Atakpamé, Kara, Kpalimé et Lomé. Le diocèse de Dapaong a déjà ordonné ses diacres. Et le diocèse de Sokodè n’a pas de diacre cette année. Prions pour qu’aucun diocèse ne manque annuellement de vaillants pasteurs pour servir la cause du Christ et de son Evangile dans notre Pays : « Seigneur donnez-nous de saints prêtres ».

Désormais devenu une tradition et une bénédiction toute gracieuse, ce jour qui nous rassemble nous convie à honorer la mémoire sanctifiée de Jean-Paul II sous l’égide spirituelle de qui notre séminaire repose. Dieu soit loué dans la cohorte béatifiée de ses anges et de ses saints ! Saint Jean-Paul II reste pour notre monde d’aujourd’hui, une figure de sainteté inclassable et son modèle, son style nous inspire, à nous particulièrement, un dynamisme de consécration à l’Eglise sous la bannière du service. Car « C’est un bonheur durable et profond de servir constamment le Créateur de tout bien ».

La Providence divine a disposé plus merveilleusement encore pour nous que notre dévotion à la figure pastorale du Grand Saint Jean Paul II soit célébrée par l’ordination des diacres. Et c’est cette ordination diaconale qui double le premier motif de notre rassemblement en ce jour béni du Seigneur. Ordination/Institution des diacres pour incarner et perpétuer d’une façon particulière et singulière le modèle de service que Notre Grand Séminaire Saint Jean-Paul II se donne mission et devoir d’adopter. Ici, on vient apprendre à « Servir l’Eglise », on vient apprendre comment « Être Eglise », comment « Faire Eglise »

A la célébration de mes 25 ans d’ordination sacerdotale le mercredi 12 Octobre passé, je disais aux séminaristes : « Je vous veux aussi serviteurs du Christ et non ministre, en raison de l’esprit d’humilité et de la totale gratuité dont est porteur le mot (…). Car le terme de ministre est devenu non seulement un terme « savant », mais un terme « noble », « de promotion » ; Alors que le terme « serviteur » qui garde tout son poids de travail humble et soumis, de dépendance inconditionnelle à une volonté supérieure, et même de gratuité sans possibilité d’attendre une légitime compensation ». Et justement le diaconat honore de son exercice cette vocation de service qui étend la charité de l’Eglise dont le pape François affirme qu’elle est : « la caresse divine » pour notre temps.

Chers Ordinands,

Plus qu’un bonheur, c’est également un profond réconfort de savoir que vos parents, amis et bienfaiteurs sont venus nombreux vous entourer et vous accompagner dans votre choix de vie. Je voudrais en profiter pour appeler d’une manière nouvelle et insistante tous les fidèles chrétiens à s’intéresser un peu mieux qu’avant à la formation de leurs prêtres. Nous en avons besoin et ce Grand Séminaire compte pour cette année académique 271 séminaristes à loger, à nourrir, et à former, en plus des 7 religieux qui nous arrivent de leur communauté tous les matins, pour les cours. Et vous savez avec quelle force et quelle énergie les instructions du Magistère exhortent ou mieux, ordonnent qu’on élève en qualité le niveau de la formation des prêtres et des séminaristes. La formation a un coût et s’il faut encore former l’humain dans l’homme, cela requiert plus d’attention et de solidarité. Collaborons tous à cette mission cruciale en participant substantiellement et très sensiblement à la semaine de campagne pour les OPM (Œuvres Pontificales Missionnaires). Il n’y a pas d’autre cadre plus opportun pour nous témoigner de votre soutien et de votre sens élevé d’appartenance à l’Eglise Catholique, notre mère.

Excellences et chers Pères,

Il ne reste plus qu’à vous dire merci pour votre présence et communion avec nous ce matin pour cette fête ;

Oui, frères et sœurs en Christ et en Eglise, merci à vous aussi parce que vous allez dès maintenant et dans l’avenir vous montrer plus concernés par la vie et la mission de ce Grand Séminaire qui s’honore de vous recevoir pour cette célébration.

Que les grâces de cette ordination et de cette Eucharistie rejaillissement sur vous, sur vos paroisses et sur tout ce que vous faites comme travail, tout ce que vous faites de bien en ce monde pour la gloire de Dieu.

« Ad majorem, Dei gloriam ! »

Bonne fête et priez avec nous et pour nous.

 

P. Godfroy K. KOUEGAN-ABBEY

             Le Recteur.

 
 
 
 
 
 
© Tous droits reservés au Grand Séminaire Jean Paul II
Accueil | Webmail | Administration